Une vague de douceur avec Xavier Omär

C’est sous ce nouveau nom d’artiste que renaît SPZRKT (Spazzy Rocket) ; Plus facilement prononçable et plus proche de celui qu’il est, Xavier Adams de son vrai nom.

Originaire de San Antonio au Texas, ce chanteur de 26 ans, qui a d’abord commencé par le Rap et le beatmaking, compte déjà plusieurs projets à son actif, parmi lesquels un EP commun avec Sango en 2015, sous le label Soulection.

« The Everlasting Wave », le dernier projet en date de Xavier Omär, sorti sous le label Never Sleep Music, est résolument R&B/Soul. 8 titres, produits entre autres par J-Louis, Thelonious Martin, Hit Boy, Brasstracks, Louie Lastic et IAMNOBODI, font la part belle aux pianos, cuivres et batteries.

Cet opus traite de l’estime de soi, l’introspection et l’élévation de l’autre par le respect et l’amour ; Lesquels il porte aux Femmes et que ce grand gaillard Gentleman dévoile sans crainte, au même titre que ses fragilités et ses émotions.

Dans « Blind Man », ce bel hymne à la beauté intérieure qui ouvre le projet, il clame qu’il peut l’aimer les yeux fermés, avec cette superbe voix criée totalement maîtrisée (à la Jazmine Sullivan) sur le refrain.

Le très rythmé et Jazzy « Special Eyes », avec ses cuivres, que le chanteur accompagne vocalement sur le refrain, évoque ce sentiment partagé, entre l’envie de s’engager dans une relation et la peur d’être blessé.

Mais avec « Speculate », qui par son seul concept se démarque de tous les autres titres… Xavier Omär m’a tueR ! (j’ai osé)
Une voix, des choeurs, sur un simple métronome, que la répétition du « I’m not gonna » vient encore accentuer. Cyclique. Tout comme la mise en repeat de ce titre, vous verrez, ou encore comme cette « everlasting wave », qui revient en fond sonore tout au long de l’opus.
« I’m so brave / You won’t leave me heartless / I’m OK / I’ll find love regardless ». On sent toute sa peine, sa douleur et à la fois, sa détermination à ne pas sombrer et son espoir d’aimer à nouveau. Il se le répète, comme pour mieux s’en convaincre lui-même.
Une telle musicalité et émotion, sur la rythmique froide et implacable d’un métronome… Et cette montée en intensité. Une merveille. A écouter au casque.

Mais s’attarder autant sur ce titre n’est pas faire justice aux autres très bons morceaux de cet EP, comme certains déjà cités, ou comme le suivant, « If This Is Love », avec cette belle montée dans les aigus et sa superbe rythmique de batterie.

A souligner également, la créativité de la cover, qui résulte de la fusion de l’art ornant la pochette de chacun des 8 titres. 

La qualité des instrumentales, de la performance vocale et de l’écriture, en font un projet abouti, qui a une âme (Soul), ce qui fait le plus grand bien par les temps qui courent.
Xavier Omär est un artiste authentique et polyvalent, et c’est avec une facilité déconcertante, qu’il nuance son interprétation, pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

A l’image d’une « everlasting wave », souhaitons lui de nous revenir inlassablement avec de nouveaux projets.

LNA
Rédactrice web R&B

https://www.xavieromar.com/the-everlasting-wave/

Related Post

Laisser un commentaire