« Fin », le début pour Syd

Sorti début février, « Fin » marque le début pour Syd en solo, sans toutefois en être une pour son groupe Neo Soul/R&B The Internet, nommé aux Grammys 2016 pour leur album « Ego Death ».

Avant de devenir leur leader charismatique, celle qui se faisait appeler « Syd Tha Kyd », a d’abord été Ingénieur du son et DJ pour le collectif Hip Hop Odd Future, comptant parmi ses membres Tyler The Creator ou encore Frank Ocean.

La chanteuse androgyne à crête décolorée, de son vrai nom Sydney Bennett, nous livre un projet 12 titres qui fusionne à merveille le R&B des années 1990-2000, avec les tendances plus contemporaines.

A 24 ans, Syd est un pur produit des 90’s et ses nombreuses influences se ressentent tout au long de cet opus. Une mention toute particulière pour « Know », qui aurait presque pu être un tube Aaliyah/Timbaland de la grande époque. L’influence des TLC également s’entend jusque dans les choeurs du refrain de « Dollar Bills » ; A l’instar de ces dernières, (peut-être à défaut d’être crazy) ce projet est sexy et cool.

L’artiste californienne n’en est pas moins ancrée dans son époque, parsemant son album de quelques parties chopped and screwed, voire même dans la mouvance Trap, comme sur « All About Me », premier clip du projet diffusé depuis janvier sur notre CBMF TV (chaîne R&B/Soul). A noter sur « Over », la participation de 6lack, qui faisait l’objet de notre tout premier article R&B et seul featuring qu’affiche l’album.

D’affirmation de soi et émancipation, en déclarations d’amour et de désir, sur ses propres productions ou celles de MeLo-X, Hit-Boy ou encore son acolyte Steve Lacy, on se laisse volontiers emporter par la voix douce et l’interprétation délicate de Syd.

LNA
Rédactrice web R&B

Pour acheter ou écouter « Fin » : http://smarturl.it/FINalbum

Related Post

Laisser un commentaire